Comment devenir serrurier ?

Pour devenir serrurier, vous pouvez faire un CAP en serrurerie, un BTS en conception et réalisation en chaudronnerie industrielle ou des formations dans des écoles spécialisées.

Étant un véritable artisan, le serrurier est capable de monter diverses structures métalliques. Il crée et travaille des œuvres en fer forgés. Notez aussi que le travail d’un serrurier est purement traditionnel. Ainsi, ce métier revêt plusieurs facettes. Devenir alors serrurier digne du nom revient donc à effectuer des études professionnelles pour avoir de bonnes bases. Découvrez ici les formations requises pour accomplir votre rêve de serrurier.

devenir serrurier

Les études pour l’obtention d’un CAP

En ce qui concerne les études à faire pour exercer le métier de serrurier, il vous faudra au moins suivre une formation professionnelle. Ainsi, une fois à la fin de vos études en serrurerie, vous obtenez un Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP). En dehors de cette certification, vous pouvez obtenir le diplôme en réalisation d’ouvrages de structures métalliques chaudronnées. Par ailleurs, après le collège, vous aurez à faire une formation qui dure deux années d’études.

Cependant, pour avoir un poste à responsabilité et gravir les échelons dans votre métier une autre approche est suggérée. Elle consiste à évoluer dans les études et d’avancer jusqu’au baccalauréat professionnel dans deux filières. Il s’agit de structures métalliques bâtiment et des réalisations d’ouvrage chaudronnées. La première spécialisation permet de forger l’aluminium, le métal, les autres matériaux de synthèse et le verre.

Une formation Bac +2

Après avoir obtenu le baccalauréat professionnel, vous avez encore la possibilité de suivre la formation du niveau deux (baccalauréat +2). Cette formation vous permettra d’obtenir le Brevet de Technicien Supérieur en conception et réalisation en chaudronnerie industrielle (BTS CRCS). Toutefois, avec ce niveau, la formation pour devenir serrurier la plus plébiscitée, c’est d’opter pour le bac technologique. Celui-ci est bien différent du bac général et du bac professionnel. Après une seconde générale et technologique, vous pouvez alors préparer en 2 ans d’études le bac technologique.

Celui-ci pourra ensuite vous permettre de suivre des études supérieures en BUT (bachelor universitaire de technologie) ou en BTS (brevet de technicien supérieur). Les deux permettent même d’aller jusqu’en Licence Professionnelle. Qu’à cela ne tienne, votre cursus de bac technologique donne accès à des formations pratiques de serrurerie. Pour cela, il faudra choisir la série baccalauréat STD2A (sciences et technologies du design et des arts appliqués). Cette section de la filière technologique est orientée vers divers secteurs d’activité parmi lesquels on compte la serrurerie. C’est un cursus certes réservé à une certaine catégorie d’élèves ou d’étudiants mais il peut bien permettre d’apprendre les bases nécessaires pour devenir serrurier.

Une formation dans une école spécialisée sans le Bac

Pour vous accompagner dans votre carrière de serrurerie, il existe divers centres de formation où vous pourrez étudier. Dans ce cas, vous n’aurez pas forcément besoin d’obtenir le diplôme du Bac. C’est l’école spécialisée qui se chargera de vous délivrer une certification ou un diplôme attestant vos compétences en matière de serrurerie. Les attestations remises sont reconnues par l’État et vaudront alors ce que de droit. Parmi les formations spécialisées qui vous donnent la possibilité de devenir serrurier sans être forcément bachelier, on peut citer :

Une formation axée sur des modules

Ici, vous retrouverez divers modules de formations multiservices et serruriers. Ils vous permettront d’appliquer la fonction de serrurier sur environ 80 % des serrures du marché. À l’aide des techniques efficaces et simples telles que les casses de cylindre, l'extraction de rotors, le fraisage et rotor, vous pouvez exercer en serrurerie. Afin d'obtenir une formation gratuite dans le domaine, vous pouvez faire financer cette dernière grâce à plusieurs organismes (formation de pôle métier, service RH de votre entreprise, etc.).

Une formation accélérée

Il existe des centres de formation qui vous donnent une formation rapide sur le métier de serrurier. Il faut noter que la durée de ces formations est généralement de 120 heures. Elles vous permettent de sortir avec une tête remplie de compétences et de connaissances dans le domaine de la serrurerie. Divers éléments constituent la formation avec une partie sur la vitrerie, la serrurerie, les alarmes, etc. Ainsi, grâce au compte personnel de formation (CPF), vous pouvez accéder à la formation serrurerie.

Une formation de mise à niveau

Pour ceux qui souhaitent améliorer leur compétence en serrurerie avec des stages à l’appui, certains organismes vous offrent une large gamme de formation. Vous aurez donc à découvrir des informations sur les serrures, le montage, la pose. Vous obtiendrez aussi des connaissances sur le crochetage des cylindres de sécurité, l’installation de coffre-fort, la copie des clés.

Recent posts

Menu

Pages